AG de l’ASSAUPAMAR à l’AMEP en 1983

Tout d’abord, je vais rendre hommage à tous les Camarades qui m’ont précédé depuis 1980 au poste de président de l’ASSAUPAMAR, à savoir :

1 – Jacqueline PETITOT

2 – Garcin MALSA

3 – Henri LOUIS-REGIS

4 – Olivier BERISSON

Depuis mes débuts en culottes courtes, toutes ces nominations que j’ai à chaque occasion, plébiscitées, ont renforcé à la fois ma « foi écologique », et mon action militante au sein de l’ASSAUPAMAR.

Pourtant, aucune analyse quasi-rationnelle ne saurait expliquer pourquoi je deviens aujourd’hui le cinquième président de l’ASSAUPAMAR.

Cependant, je ne suis pas  arrivé à l’ASSAUPAMAR par hasard car « le hasard, disait Marcus Garvey, n’a jamais encore satisfait les espoirs d’un peuple qui souffre ».

Aussi, ma route fracture une utopie qui prend en compte les espoirs identifiés que vous avez placés en moi, les exigences de leur réalisation, ses piliers rebelles, sa magie réparatrice, ses combats légitimés, ses veilles lucides et opalescentes.

Aujourd’hui, croisons le fer à tous les laisser-faire, les fermer-les yeux, les rester-chez moi, tous les complots, petits et grands services qui sont les façonneurs d’un crime génocidaire, d’une nature meurtrie dans sa chair fragmentée.

ARRETONS ces assauts suicidaires, ces sentiers criminels… mais au fait : à qui profite ces crimes ?

Nous les CONNAISSONS et DENONCONS tous ceux qui dilapident nos terres agricoles, tous ceux qui massacrent nos forêts littorales, tous ceux qui empoisonnent l’air que nous respirons, les produits que nous mangeons et l’eau que nous buvons.

SOYONS dans les ACTIONS et moins dans la REACTION.

EXIGEONS dès le départ, la consultation et le débat contradictoire.

AFFIRMONS que l’ASSAUPAMAR, sera d’une part le dernier rempart de par son expertise accompagnée de toutes les jurisprudences et victoires obtenues au fil des ans,

Et d’autre part, la Force de proposition douée d’une approche écosystémique et une trajectoire DURABLE ET SOLIDAIRE  dans tous les projets impliquant le VIVANT en tant qu’ECOSYSTEME.

Dans l’intérêt de la MARTINIQUE

Pour SA SANTE ET SA DIGNITE

Je suis ASSAUPAMAR… ET TOI ?

« An Bel Lodè Ti Bonm Ka Kouri dèsann’ Adan Gran Savann’an….

Lévé… Lévé…Lévé…

Lévé Adan Kabann’an … »

 POLO ROSINE

AVEC L’ASSAUPAMAR, L’HEURE EST A LA LUTTE … JUSQU’A LA VICTOIRE FINALE !!!

Joël JOSEPH-MERELIX

 

AGO de l’ASSAUPAMAR à école Marcel PLACIDE BO KANNAL – Janvier 2018

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *