Pétititon à l’attention : de Monsieur le Préfèt de la Martinique

https://www.mesopinions.com/petition/politique/couplage-albioma-saem-galion-reparation-chaudiere/37729

Un Accord sur un couplage a été signé entre Albioma et Saem Galion en décembre 2016 L’Assaupamar soutient que ce Couplage est Illégal.

L’Assaupamar fustige ce couplage et recommande la réparation

On nous a répété que le couplage était la seule solution pour permettre la préservation des emplois et la continuité d’exploitation.

La vérité c’est que la réparation de la chaudière est possible et à un prix raisonnable, et permettait la préservation des emplois et la continuité d’exploitation.

Pourquoi un tel mensonge de Albioma et ses complices ?

La chaudière engendre, 4 mois par an, une pollution mineure, qui peut être éliminée, et dont les effets sont réversibles.

Albioma engendre toute l’année une pollution aux nanoparticules, que nous ne savons pas éliminer, et dont les effets sont irréversibles.

Pourquoi un tel mensonge de Albioma et ses complices ?

La réalité est que Albioma a toujours cherché à éliminer la chaudière pour devenir indispensable et justifier sa présence sur le site

Et, puisque la réglementation IED ne reconnait que la notion de site ,la notion récurrente de« cumul de risques » sur un même site .Assurément Albioma veut être le seul et l’unique exploitant de ce site. 

Ce qui est programmé est ni plus ni moins que la mise sous tutelle, puis la destruction de l’unité de production de sucre.

Ni les dirigeants ni les politiques ni les ouvriers ni les agriculteurs ni la population ne sont renseignés sur les véritables enjeux.

Nous ne pouvons accepter un tel mensonge.

Nous ne pouvons accepter la mise sous tutelle, et la disparition à terme de la seule usine sucrière de l’île car le quota sucre Galion n’a pas été protégé.

Nous ne pouvons pas accepter les dépenses non justifiés des impôts des martiniquais (oui car cette Biomasse sera payé par les Martiniquais à travers la Sem Biomasse de Martinique)

Après le Chlordecone, nous ne pouvons accepter un empoisonnement supplémentaire de la population.

Moi, martiniquais, responsable de la santé de mes enfants, je dis non à ce couplage illégal  et demande avec force la réparation de la chaudière. et le réexamen du site du Galion pour être en regle avec la règlementation IED.

L’ASSAUPAMAR 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *