SUITE AUX DÉGRADATIONS CONSTATÉES SUR LE SITE DU VAUCLIN (MASSY-MASSY). UNE DÉLÉGATION DE L’ASSAUPAMAR A RENCONTRÉ LE MAIRE MR RAYMOND OCCOLIER, Vendredi 1 Décembre 2017.

VOICI CE QU’IL EN EST RESSORTI :

Le maire nous a fait part de son étonnement devant l’ampleur des dégâts.

L’Assaupamar lui a reproché de ne pas avoir eu suffisamment de réactivité devant ce problème d’autant plus que depuis le 08 novembre 2017, il avait reçu un courrier d’un membre du collectif du Vauclin pour l’alerter !
Il nous a dit qu’il avait donné une autorisation pour faire des sondages à un promoteur.

Cependant l’Assaupamar lui a fait remarquer sur un plan qui leurs a été présenté les limites de l’espace boisé, entre la limite de la propriété municipale et la mangrove .

L’Assaupamar lui a fait remarquer que ce promoteur ne s’est pas préoccupé du tout de la partie municipale et s’est enfoncé dans l’espace protégé jusqu’à la Mangrove.

Par conséquent l’Assaupamar lui a fait savoir qu’elle ne comprenait pas cette attitude de laisser-faire !!!

Le Maire du Vauclin nous a dit qu’il irait lui-même sur place ce même jour et qu’il demanderait « l’arrêt des travaux » (bien que nous ayons déjà fait le nécessaire,…)

L’Assaupamar a demandé en plus que soit arrêté ce massacre, (puisque ce ne sont pas des travaux qui sont faits là) ; qu’une remise en état soit faite et surtout que cette remise en état ne soit pas faite par ceux qui ont saccagé le site (pou pa yo dékatjéy plis) MAIS à leur charge, pas sé a yo di péyé’y.

▪️L’Assaupamar lui a fait savoir qu’elle ira voir les autres autorités concernées et portera plainte.

Car l’assaupamar souhaite qu’il y ait une condamnation sévère de ce genre de comportement de façon à dissuader les autres prédateurs de recommencer le même saccage un peu partout en Martinique

Pour Infos :L

Le promoteur du village de la pointe FAULA étant à l’origine de ces dégradations est Mr De Reynal.

Le Maire à l’intention de vendre tout de même une partie du terrain dont la commune est propriétaire à ce promoteur pour développer un projet touristique.

N’ayant pas plus de précision, nous invitons les habitants du Vauclin à rester vigilant et à donner fortement leur avis si ceci ne correspond pas à leurs attentes pour la commune.

L’ASSAUPAMAR veillera tout de même à ce que cette ambition du Maire, respecte les régles environnementales et autres.

Péyi Nou sé pa an Bwet Djindjin ke yo ka van pa moso dépi nou wé koulè lajan !
Péyi Matinik pa ézité enfowmé lasopamà dépi zot konstaté dé vakabonajeri kon sa ka fet !

Réspé ba tut Mun ! 

!

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *